Les étapes pour créer son entreprise de services à la personne

Entreprendre dans les services à la personne et notamment dans l’aide à domicile pour les seniors, c’est choisir un secteur en croissance et essentiel à notre société.

Ainsi le secteur du bien-être à domicile des seniors est attractif pour les entrepreneurs souhaitant prendre soin des autres et apporter leur contribution au défi de la dépendance.

Vous souhaitez créer une entreprise d'aide aux personnes âgées ?

Approfondissez votre projet en découvrant les étapes à suivre, les spécificités juridiques et les avantages de la franchise.

1- La phase de réflexion avant de créer son entreprise de services à la personne

Créer son entreprise de services à la personne requiert des qualités propres à tout chef d'entreprise. Mais entreprendre dans l'aide à domicile exige de vouloir contribuer au bien-être des personnes plus fragiles et de très grandes qualités managériales : il faut savoir animer, motiver des femmes et des hommes au services des plus fragiles.

Ceux qui ont choisi ce métier, qu'ils soient entrepreneurs ou intervenants, le vivent avec rigueur et passion.

2- La phase de création de son entreprise de services à la personne

Une fois la décision prise, s'en suivra tout le processus de création d'entreprise : étude de marché, prévisionnel d'activité, choix du statut juridique, demande d'immatriculation, étude de la zone, demande de prêt, recherche d'un local...

Si le secteur des services à la personne est attractif, il n'est reste pas moins complexe et réglementé. 

La loi relative à l'adaptation de la société du vieillissement du 28 décembre 2015 (ASV) fixe le cadre de l'accompagnement des personnes au domicile pour les services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD).

Elle prévoit une déclaration auprès de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi). Cette déclaration permet aux organismes et à leurs clients de bénéficier des avantages fiscaux et sociaux des services à la personne (l'exclusivité d'activité, les taux de TVA spécifiques, etc...)

Les activités exercées auprès des personnes fragiles, âgées, handicapées ou atteintes de pathologies chroniques, en mode prestataire, soient soumise à autorisation du conseil départemental. Il est nécessaire de bien maîtriser la réglementation et de se faire accompagner pour gagner du temps.

3- Le choix du réseau de franchises de services à la personne 

La franchise confère de réels avantages pour un entrepreneur.

Adhérer à un réseau de franchises de services à la personne dédiée au bien-être des seniors, c'est bénéficier immédiatement de l'expertise du franchiseur pour effectuer les démarches administratives (déclaration, autorisation).

Créer son entreprise d'aide à la personne avec l'appui d'un réseau, c'est avant tout ne pas se lancer seul et éviter tous les écueils que peut rencontrer un entrepreneur isolé.

Partenaire de votre aventure, le franchiseur connaît le métier sur le bout des doigts et vous aiguille tout au long de votre activité, avec une marque connue et reconnue, un concept et une expertise éprouvé.

On estime que démarrer dans les services à la personne avec un franchiseur expérimenté fait gagner plusieurs années dans le développement de son activité.

Avec L'Age d'Or Expansion, vous avez en mains toutes les cartes pour réussir et vous épanouir dans un métier passionnant.