Une session de formation initiale pour les nouveaux franchisés du réseau Age d’Or.

Cette crise sanitaire souligne le rôle essentiel des entreprises de services à la personne auprès des seniors et la nécessité de prendre soin des personnes. Depuis sa création, le réseau de services à la personne Age d’Or, a toujours eu à cœur de favoriser leur maintien à domicile des seniors et de contribuer au « Bien vieillir ».

En cette période de confinement, son franchiseur, L’Age d’Or Expansion, est aux côtés de ses franchisés d’aide aux seniors, et les accompagne quotidiennement afin de leur permettre d’assurer, plus sereinement, leurs prestations de services à la personne.

Le franchiseur débutait en mars, une session de formation à l’attention de trois nouveaux franchisés, originaires de Saint-Maur-des-Fossés, d’Annecy et de La Guyane. Une session qu’il a dû rapidement adapter et poursuivre à distance.

La formation initiale, un incontournable pour les franchisés de services à la personne Age d'Or

D’une durée de cinq semaines, la formation initiale est une étape incontournable de l’intégration des nouveaux franchisés au sein du réseau Age d’Or. Elle présente le secteur et la réglementation des services à la personne. Elle leur permet d’assimiler les dispositifs de développement de leur entreprise de services à la personne, les différents services et outils mis à leur disposition par la tête de réseau (systèmes d’information, marketing, comptabilité, RH etc.).

Une nécessaire adaptation dans un contexte de crise sanitaire

Dans ce contexte inédit, le franchiseur d’aide aux seniors a rapidement réagi afin d’adapter les modalités de cette session, débutée le 9 mars dernier, en présentiel, dans ses locaux de Troyes. Le calendrier initial a ainsi pu être maintenu, les différentes interventions prévues se poursuivant en visioconférence. Seules les 2 dernières semaines de cette formation ont dû, logiquement, être repoussées à des temps meilleurs : la semaine d’immersion des nouveaux franchisés au sein d’une agence Age d’Or déjà en activité, ainsi que celle de clôture du stage, au cours de laquelle un test d’évaluation des compétences acquises sera mis en place.

« Face à cette situation exceptionnelle, notre franchiseur a su rebondir et mettre en œuvre toutes les conditions nécessaires à la poursuite de notre formation initiale, une étape clé de notre parcours aux couleurs d’Age d’Or. Depuis notre domicile, nous avons pu bénéficier d’interventions de qualité, réalisées par une pluralité de formateurs qui, tous, constituaient autant de sources d’inspiration pour ma future entreprise de maintien à domicile. Nous avons également pu échanger avec des franchisés du réseau, qui nous ont fait part de leur expérience et de leurs bonnes pratiques. En attendant la suite (et la fin) de cette session, je mets à profit ce temps de confinement pour continuer à avancer dans mon projet de création d’une entreprise de services à la personne : définition de ma politique tarifaire, élaboration du dossier d’autorisation, flocage de ma vitrine etc. Mon local étant déjà trouvé, j’ai à présent hâte de pouvoir agir concrètement auprès des seniors de mon secteur, afin de leur permettre de demeurer chez eux en toute sécurité » commente Vincent Brisson, franchisé Age d’Or sur le secteur d’Annecy.